Détail communiqué de presse

 


Aménagement du territoire - Communiqué publié le 25/07/2007

A l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Béziers Saint-Pons, une réunion s’est tenue ce matin dans ses locaux afin de faire le point sur les conséquences du projet Haut Débit ferroviaire du Fret SNCF pour les entreprises locales, en présence de Messieurs Jean-Marc Anelli et Alain Pradier, respectivement Directeur Sud-Est et Directeur régional du Fret SNCF, et des représentants de l’Etat et des Collectivités locales*. Au terme de ce projet, la SNCF prévoit de ne plus assurer la desserte Fret de Béziers à compter de décembre 2007.



A l’issue de cette rencontre et afin de défendre les intérêts des 5 entreprises locales directement menacées et des 160 emplois qu’elles représentent, les acteurs publics et privés ont décidé de créer une association de lobbying avec deux objectifs essentiels :


-obtenir un moratoire sur la mise en oeuvre du projet Haut débit ferroviaire afin qu’un véritable dispositif de substitution puisse être mis en place avant l’arrêt effectif de l’intervention de la SNCF,


- travailler sur les modalités de mise en place d’un opérateur ferroviaire de proximité qui pourra assurer le relais jusqu’à des points de concentration de trafic à partir desquels la SNCF assurera l’acheminement par train complet.
Une nouvelle réunion de synthèse est prévue mi-septembre afin de faire le point sur l’évolution du dossier et arrêter un calendrier et une solution définitive de remplacement.


*La rencontre d’aujourd’hui s’est déroulée en présence du Sous-Préfet de Béziers Bernard Huchet, des représentants des Député Kléber Mesquida et Sénateur Robert Tropéano, du Conseiller général Jean-Michel Du Plaa, du Vice-Président de la Communauté d’agglomération de Béziers Alain Senegas, ainsi que du Président de la CCI de Béziers Daniel Galy et du Président de la commission Transport et Aménagement Christian Dubois.





Contact



Création site internet Oréalys