Détail communiqué de presse

 


Aménagement du territoire - Communiqué publié le 30/11/2007

Une nouvelle réunion des membres de l’association Proffer LR s’est tenue ce matin à Béziers afin de faire le point sur la situation à fin novembre sur le dossier Haut débit ferroviaire de Fret SNCF.



Suite aux quatre rencontres organisées entre juillet et novembre avec les responsables de Fret SNCF, ces derniers ont proposé aux entreprises, concernées par le projet d’arrêt de la desserte ferroviaire, des offres commerciales prohibitives et au cas par cas.

Proffer LR a transmis en réponse à Fret SNCF le 14 novembre une contre-proposition lui demandant d’appliquer des conditions tarifaires normales aux entreprises.
Pour l’association, il n’est pas question que les entreprises de Béziers ou de Narbonne payent des tarifs prohibitifs alors qu’elles sont en concurrence au plan national avec des entreprises qui payent des tarifs normaux.

 

A ce jour, force est de constater que Fret SNCF n’a toujours pas fait connaître sa position suite à la proposition de Proffer LR, qui s’interroge sur la réalité de la mise en œuvre au 1er décembre 2007 (ou le report à une date ultérieure) du projet Haut débit ferroviaire.

Proffer LR rappelle que près de 2000 emplois sont menacés par le projet d’arrêt de la desserte Fret sur la zone Béziers Sète Narbonne Port La Nouvelle et en appelle au soutien de l’Etat, de la Région, des Collectivités territoriales et de l’ensemble des élus politiques pour mettre en place dans des délais réalistes une solution pérenne pour les entreprises.


Présidée par Gérard Colom, Directeur de Cameron, Proffer LR regroupe les entreprises utilisatrices du fret ferroviaire en région (origine et/ou destination) ainsi que toutes les entreprises, compagnies consulaires et collectivités territoriales voulant accroître ce mode de transport dans la perspective d'un développement durable de la région.





Contact



Création site internet Oréalys