Détail communiqué de presse

 


Aménagement du territoire - Communiqué publié le 17/12/2007

Grâce au soutien des élus locaux, des représentants de l’Etat en région et à ses propres démarches, Proffer LR a été reçue à Paris la semaine dernière par le Directeur national adjoint de Fret SNCF Luc Nadal. Si Fret SNCF a fait des propositions pour la mise en place de solutions d'autonomie pour les ateliers pendant la période transitoire (dont la faisabilité reste à vérifier), aucune solution n'a été proposée aux entreprises de chimie. N’ayant aucune autre solution d’acheminement (ce qui pose un véritable problème environnemental en période de grenelle de l'environnement), celles-ci sont pourtant directement menacées par le projet d’arrêt de desserte de wagons isolés.



Par ailleurs, à l’issue de cette rencontre, aucun écrit de Fret SNCF ne permet de confirmer que la desserte sera bien assurée après le 1er janvier prochain. Un nouveau courrier de Proffer LR est adressé aujourd’hui à Fret SNCF, redemandant le maintien de la desserte de wagons isolés dans les conditions actuelles, jusqu’à la mise en place de l’opérateur ferroviaire de proximité. Un nouveau point d’étape sera effectué tout début janvier en fonction de l’évolution de la situation.
Proffer LR poursuit parallèlement ses démarches en vue de la mise en place d’un opérateur ferroviaire de proximité, seule solution alternative pour laquelle un appel d'offre a été lancé le 30 novembre dernier. Les services de l' Etat ont indiqué vouloir participer financièrement à la prise en charge de l'étude économique visant à identifier les perspectives de développement du Fret Ferroviaire en Languedoc Roussillon.
Enfin, de nouvelles entreprises régionales vont rejoindre Proffer LR, qui comptent actuellement 19 entreprises. 2000 emplois directs et indirects sont menacés par cette situation. 9000 wagons isolés transitent chaque année en Languedoc Roussillon.



Contact



Création site internet Oréalys