• Le Parc des Expositions de Béziers
  • L'agenda
  • Les évènements de la CCI de Béziers Saint-Pons
  • Nous contacter

Conférences et ateliers Dionysud 2010

< Retour

Mardi 2 novembre

Espace Vins (atelier permanent) à partir de 9h30, dégustations techniques :

Quelles technologies pour quels vins ?

En s’appuyant sur les derniers résultats d’essais et sur la dégustation de vins obtenus en cave, les ingénieurs du Groupe ICV feront le point sur l’apport de 2 nouvelles technologies sur l’élaboration des vins :

Oenoview®, ou l’utilisation de l’imagerie aérienne pour piloter et optimiser son vignoble

Maîtrise de l’Oxygène dissous dans les moûts pour réussir vos blancs et rosés.

14h30 - Evolution de l’économie de la filière viticole, restructuration de ses entreprises en Languedoc-Roussillon : Quels chiffres, quels constats ?

Le contexte international par Alfredo Coelho, SupAgro/Ihev (les chiffres de l’OIV, que l’on attend fin octobre, peuvent être commentés).

Dans ce contexte, quels constats en Languedoc-Roussillon ?

Au delà des traditionnels chiffres des grandes masses (nombre d’hectos de ceci et de cela) comment la filière s’est restructurée dans la coopération avec les fusions/absorptions, mais aussi dans les caves particulières (la taille des entreprises a-t-elle tendance à augmenter ?).

L’arrachage et la pression foncière sont non seulement une destruction de potentiel de production mais aussi de paysages et un handicap pour un développement de l’œnotourisme et donc de la vente directe.

Tout ceci pour en venir aux questions dont on débattra avec nos autres intervenants : quel est l’avenir de cette région ? De grandes entreprises produisant du vrac à façon sur des rendements aux normes internationales cohabitant avec des domaines haut de gamme. Existe-t-il de la place pour des voies médianes ?

Une conférence qui aille un peu plus loin que : « il faut gagner des parts de marché en Chine ».

En collaboration avec Alfredo Coelho SupAgro

Seront également présents : Guy Giva, président de la chambre régionale d’agriculture, Raymond Miquel, président commission Vigne et vin de la CCI Béziers (une des rares à prendre à ce point en compte la filière) et producteur de muscat St Jean de Minervois, et comme nous souhaitions faire participer aussi la jeune génération pour avoir son point de vue : Cédric Saur pour les JA et vigneron en Faugérois, Benoît Fillaquier, secrétaire du SNCOA section Aude, directeur de la cave coopérative de Fabrezan.

16h30 - A quoi servent les relations presse ? par Louise Hurren, attachée de presse anglophone.

17h - Les financements OCM : Optimisez votre démarche à l'export par Richard Jarry du cabinet Albatros Ingénierie, membre du réseau Spratley

Mercredi 3 novembre

9h30 – Atelier : Vinification des blancs : oxydation des moûts et qualité aromatique par Rémi Guérin-Schneider (IFV)

-  Les travaux présentés ici  ont permis de mettre en évidence, particulièrement pour des cépages peu aromatiques comme le Melon B, l'intérêt d'une oxydation contrôlée et ménagée au cours des opérations pré-fermentaires.

10h30 - Pour une viticulture durable en Méditerranée (n° 1)

• Quelles conditions climatiques pour nos vignes ? par Frédéric Laget (ACH)

• Gestion durable des sols viticoles : enjeux et perspectives par Xavier Delpuech (IFV)

Le sol est un milieu vivant et fragile à préserver des dangers qui le menacent : érosion, perte de matière organique, tassement, biodiversité…  Quelles sont les perspectives et les innovations de demain en matière d’entretien des sols viticoles ?

• La gestion du stress hydrique. Préserver la qualité des vendanges tout en veillant à une utilisation raisonnée des ressources en eau par Jean-Christophe Payan (IFV)

La gestion de la ressource en eau et de l’irrigation est devenue un enjeu d’actualité. L’intervention proposée vise d’une part à évaluer l’incidence des apports d’eau sur le rendement et la qualité de la récolte, et d’autre part à proposer des méthodes de suivi et d’évaluation de la contrainte hydrique au vignoble.

• Cépages, les nouvelles variétés résistantes par Laurent Audeguin  (IFV)

Pour faire face aux attentes de la société en termes de limitation de produits phytosanitaires, une des réponses est la sélection de matériel végétal tolérant ou résistant aux maladies cryptogamiques. Les travaux engagés par l’IFV, l’INRA et leurs partenaires explorent les voies des variétés de cuve, de table et de portes-greffes. Les premières innovations sont espérées à partir de 2013.

14h30 - Quel avenir pour le marché vrac ?
80% des vins provenant du sud de la France sont commercialisés en vrac, comment vont-ils se comporter sur un marché de plus en plus concurrentiel ?

Cette problématique suppose d'interroger plusieurs paramètres :

- le vignoble languedocien est-il armé pour répondre au défit, en particulier en terme de rendement, de taille des entreprises, de force de vente ?

- le bilan carbone favorable au transport du vin en vrac est-il un argument suffisant pour pronostiquer une croissance de ce marché ?

- le conditionnement dans la région de consommation ne se traduit-il pas par une perte de marge mais aussi d'emplois et de savoir-faire pour la région de production ?

En collaboration avec Alfredo Coelho/SupAgro. Intervenant Boris Calmette président des Vignerons coopérateurs Languedoc-Roussillon, Agnès Payan présidente des Vignerons indépendants L-R.

Jeudi 4 novembre

9h30 - Atelier : présentation de la solution web Mes P@rcelles qui permet de piloter son exploitation.

La solution web des Chambres d’Agriculture pour répondre aux contraintes fixées par la réglementation, la PAC, les exigences d’enregistrement et de traçabilité.

Avec Sylvie Barthès-Estela de la chambre régionale d’Agriculture.

11h - Pour une viticulture durable en Méditerranée (n° 2)

• La bonne mesure dans l’utilisation des intrants : comment la maîtriser ?

par Marion Claverie (IFV)

En France, la dose homologuée est déterminée pour rester efficace lorsque les conditions sont favorables au développement de la maladie et pour une végétation pleinement développée. Ceci peut suggérer des marges de progrès qui nous ont incités à travailler la faisabilité de mieux raisonner la dose de produits à l’hectare.

• Solutions alternatives aux intrants : le point en 2010 par Bernard Molot (IFV)

La diminution de 50% des intrants phytosanitaires d’ici 2018 est l’un des enjeux majeurs du Grenelle de l’environnement. Le recours à des produits alternatifs est l’une des solutions possibles. Qu’en est-il réellement de leur efficacité ?

Pour y répondre,  l’IFV a procédé à de nombreux essais et vous propose une synthèse des résultats qui permet d’avancer quelques pistes de travail, mais aussi d’en déconseiller de très nombreuses.

14h30 - Circuits courts, vente au caveau : quelle place et quel rôle pour l'oenotourisme dans l'exploitation agricole ?

Notre région est un des principaux pôles touristiques français.

Le tourisme vigneron constitue un intérêt et un attrait certain pour la clientèle.

Le Languedoc-Roussillon, un marché à conquérir, des attentes à satisfaire ; quelles stratégies et moyens mis en place sur nos territoires ?

L'oenotourisme s'inscrit dans une démarche globale de structuration demandant d'allier différents métiers et compétences.

Quels dispositifs sont mis en place pour accompagner les acteurs de la filière ?

avec Sylvie Ginisty – Teulon chambre d’Agriculture de l’Hérault 

16h30 - Atelier Désalcoolisation des vins : quelles solutions techniques? par Philippe Cottereau (IFV).

Des essais en grandeur réelle ont été menés depuis 2004 pour diminuer la teneur finale en alcool des vins tout en conservant les caractères d’une vendange bien mûre. D’autres approches pour le plus long terme sont aussi étudiées en collaboration avec l’INRA, comme le matériel végétal, les itinéraires techniques en cours de fermentation, ou encore les souches de levures.

Quelles cultures et cépages appropriés dans ses vignes ? par Hernan Ojeda (INRA)

L’application de méthodes d’ingénierie inverse a permis d’identifier, parmi l’ensemble de facteurs culturaux, deux pistes pour réduire significativement la teneur en sucres des raisins : la sélection de cépages et de systèmes de conduite. L’influence des différents facteurs agro-climatiques sur la teneur des sucres des raisins et des moûts sera analysée pendant cette présentation.

 
 
Cr�ation site internet Or�alys